/ novembre 1, 2017/ Chasse

Voici le récit d’un jeune chasseur : 

 »

La journée de chasse proposée par l’AJC 41 débute par la rencontre des 3 jeunes chasseurs avec Nicolas, notre hôte lui-même membre de l’association, au point de rendez-vous fixé.

Quelques minutes de route plus tard, nous arrivons au cœur d’une belle propriété de 180 hectares située sur la commune de Marcilly-en-Gault. Nous faisons alors la connaissance du président de chasse et des actionnaires.

Après avoir présenté notre validation de permis de chasser et partagé un café, il est temps de tirer au sort notre poste et d’écouter les consignes du président. Au programme de la matinée aux gros gibiers, un beau brocard de plus d’un an, renards et sangliers de toutes tailles et de tous sexes (excepté les laies suitées bien sûr).

Il est déjà 9h30 et il est maintenant l’heure d’aller se poster autour d’un massif boisé d’une soixantaine d’hectares. Durant notre marche silencieuse jusqu’aux postes, nous avons la joie d’entendre distinctement des cerfs qui brament à quelques kilomètres à vol d’oiseau de notre position.

Suivant les postes tirés au sort, nous sommes ou non situés dans des miradors de battue.

À 9h45 la battue débute de manière très animée et il faut attendre seulement quelques minutes pour que les chiens donnent de la voix. Un brocard est tiré en retour durant la première demi-heure de traque mais sans succès. Deux sangliers sont aussi levés par les rabatteurs mais non aperçus par les postés.

Au final, 11 chevreuils ont sauté les lignes mais principalement des chevrettes accompagnées de leurs petits. Il faut attendre la fin de la traque pour qu’un brocard soit prélevé.

C’est un beau mâle de 27 Kg orné d’une tête bizarre qui a succombé d’une balle de tête.

La fin de traque est sonnée et nous retournons au rendez-vous pour partager un apéritif suivi d’un bon repas dans une ambiance conviviale.

Le temps couvert de la matinée s’est dégradé et de la pluie nous accompagnera une bonne partie de l’après-midi aux petits gibiers. L’objectif de cet après-midi pluvieux est de chasser les faisans et les perdrix à la manière d’une battue autour des haies qui bordent les bâtiments.

Un total de 10 faisans et 7 perdrix sera prélevé, dont 1 faisan par chacun des membres de l’AJC. La faisane réalisée par Alexandre n’est pas anodine puisqu’elle représente son premier gibier, après l’obtention de son permis au printemps dernier.

Le tableau de chasse à la fin de cette journée est honorable et mérité au vu des conditions météorologiques de l’après-midi.

La soirée se poursuivra à la passée aux canards où 6 colverts seront prélevés, dont 3 par Nicolas et les jeunes chasseurs.

Nous tenons à remercier Nicolas et le président de chasse pour leur accueil agréable et pour la convivialité qui a émané de cette journée de chasse au cœur de la Sologne.

Des remerciements sont également adressés aux membres du bureau de l’AJC41 pour le travail fourni dans le but de partager notre passion avec de nouvelles personnes. »

Merci à Olivier pour ce beau récit concernant cette chasse !

Share this Post