/ octobre 6, 2017/ Chasse

Récit de Mathis :  » Ce samedi 30 septembre, j’ai été convié à une chasse aux petits et grands gibiers par l’AJC41.

Le rendez-vous est fixé à 9h00 sur la commune de Courmemin. Après un café partagé dans la grange servant de rendez-vous, les choses sérieuses commencent par le point du président.  Dans la bonne humeur, il nous explique le déroulement de la journée et nous rappelle les consignes de sécurité. Nous partons rejoindre nos premiers postes vers 10h30.

Je suis posté le long d’un bois, avec un champ derrière moi. Plusieurs faisans sont loupés, et un premier actionnaire fait son lièvre ! Il devra s’abstenir le reste de la saison comme le veut le règlement ici, cela permet de garder une bonne population. La fin de traque est sonnée, nous nous rendons à notre second poste.

Pour ma part celui-ci se trouve face à un bois, avec quelques ronces sur le bord. Dès le début, les chiens mènent, perdent, c’est flou ! On nous annonce un brocard, changement de munitions puis « Mimi » annonce sanglier ! Je me tiens prêt. Le silence s’installe durant quelques minutes. D’un seul coup je vois une puis deux petites têtes entre les ronces à moins de 5 mètres de moi. Un sanglier se décide et passe comme une bombe la ligne entre moi et mon voisin ! C’est une bête rousse d’à peine 15 kg, dont je ne vois plus que les oreilles une fois mes 30° respectés, je m’abstiens donc de tirer, Sécurité avant tout.

C’est terminé pour ce matin, retour aux voitures puis à la cabane pour un délicieux repas.

Puis nous nous dirigeons vers l’étang pour une levée. Les canards volent en plusieurs vagues, un milouin me vient plein travers et je le tue proprement.

Les chiens font une fois de plus un travail remarquable en parcourant de grandes distances à la nage pour lever les derniers colverts, que je loupe…

Seconde traque, je suis posté à l’angle d’un bois le long d’une haie, une jachère sur ma gauche et un champ à droite.

De nombreux faisans sont tirés avec plus ou moins de succès. Fin de traque, nous revenons près de l’étang où je suis posté pour la dernière battue de la journée. J’observe encore de nombreux faisans passant à mes voisins plus ou moins éloignés. Nous revenons au rendez-vous avec une présentation du tableau.

Voilà la fin d’une bien belle journée en Sologne, riche en émotion et surtout en bonne humeur et partage intergénérationnel.

Mes remerciements vont au président de la chasse ainsi qu’à toute son équipe qui ouvre des chasses aussi diverses que variées aux jeunes et qui font un joli travail d’aménagement et de gestion tout au long de l’année, ainsi qu’aux traqueurs et leurs valeureux compagnons, mais aussi à l’AJC41 et ses membres du bureau actifs qui font le lien entre les différents acteurs. »

Merci à toi Mathis pour ce beau récit !!

Bastien

Share this Post