/ février 1, 2017/ Divers

Voici le récit d’un jeune chasseur qui a tué son premier sanglier sur la commune de Courmemin! Et pas un tout petit… 85 kilos quand même ! Félicitation à Christophe 🙂

« Le rendez-vous est fixé à 9 heure à l’Imbertière. L’accueil du café et la galette seront les bienvenus, il ne fait pas très chaud en Sologne ce matin.

Après les vérifications administratives d’usages, les consignes de sécurité et de tir sont données pour la journée. Plusieurs groupes sont formés et chacun suit son chef de ligne pour être placé. Je suis posté en bordure d’une allée (pas très large à cet endroit) légèrement en recul dans des épines épaisses. Le début de battue est calme, j’aperçois deux chevreuils qui sauteront derrière mon voisin de droite. Quelques dizaines de minutes plus tard ce même voisin me fait un geste en me signalant qu’un animal redescend vers moi. J’entends marcher dans les feuilles puis plus rien. Je peux entendre l’animal souffler derrière les épines qui nous sépare sans pour cela pouvoir l’identifier. Il repart et saute l’allée à ma gauche à environ quinze mètres. Je le tire au  » coup d’épaule  » (comme un lapin) juste avant qu’il ne disparaisse dans les buissons en face. C’est un sanglier, un beau sanglier !!!

Il sera retrouvé mort par les chiens et les traqueurs à environ 50 mètres de l’allée. Un joli mâle d’environ 85 kilos et bien armé. C’est mon premier sanglier prélevé. Je ne pourrais pas récupérer le trophée, le propriétaire souhaitant que celui-ci reste sur sa propriété.

Je remercie l’AJC41 pour cette journée et pour toutes les propositions de chasse faites au cours de la saison aussi que tous les traqueurs et leurs chiens, car sans eux rien ne serait possible.

Christophe. »

Share this Post